7 juillet 2021

[Réservation en avant-première] Pré-commandez l’ouvrage en hommage à Philippe Malaurie : Écrits d’une vie

Pré-commandez l’ouvrage en hommage à Philippe Malaurie : Écrits d’une vie

Philippe Malaurie fut un professeur, un maître, un auteur dont la personnalité et l’œuvre ont profondément marqué le droit privé et les juristes au cours des soixante-dix dernières années. Universitaire renommé, il a formé des générations d’étudiants, de Poitiers à Paris II Panthéon-Assas, par ses cours magistraux, toujours animés et originaux, ses polycopiés émaillés d’illustrations et l’emblématique collection Droit civil qu’il a fondée avec Laurent Aynès. Il a également laissé une empreinte toute particulière sur le concours d’agrégation, tant sur le jury qu’il a présidé que sur les nouveaux professeurs sélectionnés. Homme d’une immense culture, il prenait aussi volontiers part à de nombreux colloques, et aimait travailler avec les praticiens, les notaires en particulier dont il ne manquait aucun des congrès et dont il animait les débats. Inquiet des relations entre le droit et les civilisations, avide de voyages et de découvertes, il a enseigné dans nombre d’universités étrangères, à Tunis et à Beyrouth notamment, et donné des conférences dans le monde entier. Ses livres, ses innombrables articles et notes de jurisprudence attestent de son insatiable curiosité et de sa quête de l’intelligence du droit, dans les rapports de celui-ci avec la culture. Ennemi du « verbalisme » et de l’académisme, volontiers provocateur à l’égard des autorités installées, son obsession était la justesse et la simplicité – la collection Droit civil, sur laquelle cent fois il se remettait à l’ouvrage, en porte témoignage. Les articles et extraits d’ouvrages sélectionnés par ses anciens élèves, collègues et amis dans ce livre publié à sa mémoire illustrent sa carrière universitaire et ses multiples centres d’intérêts : les sources du droit, le droit civil et le droit international privé, mais aussi le temps, la pensée juridique, la religion, l’enseignement, l’anthropologie ou les arts. Ils veulent contribuer à montrer que le droit, s’il est un langage particulier, ne peut être détaché de l’histoire et de la culture qui l’accueille.

➔ Pré-commandez : ici