Droit social international et européen en mouvement

Liber Amicorum en hommage à Pierre Rodière

Collectif
  • 1re édition
  • Parution : Juin 2019
  • EAN13 : 9782275061665

Résumé

L’hommage qui est rendu aujourd’hui à Pierre Rodière est, comme le veut l’étymologie, une marque de respect à son égard. Peu de ses élèves, collègues, amis ou membres de sa famille ont décliné la proposition de participer à ces Mélanges. Il est vrai qu’il n’a jamais laissé indifférents ceux qui ont traversé son chemin.
Tant à Dijon qu’à Paris, de très nombreux étudiants ont d’abord eu la chance de découvrir avec lui le droit du travail, ainsi que le droit social international et européen, très souvent pour ne jamais en oublier l’approche particulière qu’empruntait le professeur de droit en vue de rendre clair ce qui était disparate, obscurci ou lacunaire. Ses cours étaient devenus des lieux non pas seulement de connaissances, mais aussi d’échanges et de réflexion. À la fin d’un troisième cycle, les étudiants étaient toujours nombreux à solliciter son attention sur un sujet pour envisager une thèse de doctorat dans les domaines qui lui étaient chers : le droit de la négociation collective, le droit syndical, les élections professionnelles dans leurs dimensions nationales, européennes ou internationales. Le droit des étrangers faisait aussi partie du champ de ses compétences.
Ses collègues aimaient plus particulièrement la rigueur de ses analyses et la densité de ses écrits. Les travaux personnels de Pierre Rodière, qui ont toujours été le fruit d’une rédaction longue et réfléchie, ornent les rayons des bibliothèques en raison de leur originalité et de l’innovation qu’ils portent. Car son souci n’a jamais été de multiplier les interventions et les publications : il a toujours su privilégier la qualité à la quantité. En témoignent sa thèse portant sur un sujet inédit – La convention collective en droit international –, son magistral Traité de droit social de l’Union européenne, ainsi que ses articles toujours accueillis avec impatience par les esprits curieux et soucieux d’y trouver des nouveautés. Les revues Droit social et Droit ouvrier, ainsi que La Semaine sociale Lamy ont souvent été le creuset de ses réflexions, tant en matière interne qu’internationale. Il aimait également exposer ses analyses du droit européen dans des revues spécialisées, telles que la Revue trimestrielle de droit européen, le Journal de droit européen et la Revue des affaires européennes.
Derrière le professeur et le chercheur, il y a aussi un homme attachant, dont les amis ont été nombreux et fidèles. Il l’est beaucoup par sa liberté d’esprit, qui lui permet d’aller sur des terrains inexploités. Ses analyses fines et inventives l’ont conduit naturellement à découvrir d’autres peuples et d’autres systèmes juridiques à travers les missions qui lui étaient confiées et les colloques auxquels il était invité.
Ces Mélanges ont été voulus pour rendre hommage aux valeurs défendues par Pierre Rodière. On y trouvera, à travers la diversité des thèmes abordés, la trace de l’influence de ses travaux sur l’évolution du droit social au-delà des frontières.

Caractéristiques techniques

Titre Droit social international et européen en mouvement
Sous-titre Liber Amicorum en hommage à Pierre Rodière
Numéro d'édition 1re édition
Date de parution Juin 2019
Nombre de pages 580 pages
Langue Français
Éditeur / Collection / Sous-collection LGDJ / Mélanges
Thèmes Droit, Droit social, Ouvrages généraux
ISBN 978-2-275-06166-5
Dimensions 16.00×24.00 cm