La pluralité de victimes en droit pénal À paraître

  • édition
  • À paraître : Février 2024
  • EAN13 : 9782275142944

Résumé

Accidents sanitaires ou routiers, tueries de masse ou crimes contre l’humanité : de nombreux exemples – ceux-ci parmi d’autres – attestent de ce que la pluralité de victimes est une hypothèse fréquente en pratique. Ce premier constat tranche alors immédiatement avec un second qui tient à ce que le droit pénal, pensé à partir du cas simple où l’infraction ne fait – le cas échéant – qu’une victime, appréhende rarement spécifiquement l’hypothèse où il y en a plusieurs.
La pluralité de victimes pose pourtant des difficultés importantes, aussi bien théoriques que pratiques et qui tiennent essentiellement à trois questions : faut-il dénombrer une ou plusieurs infractions ? Comment déterminer, en conséquence, les peines sanctionnant le fait commis sur plusieurs victimes ? Faut-il – et si oui, comment – adapter le procès pénal accueillant en son sein l’action d’une multitude de victimes ?
À ces questions, le droit positif apporte des réponses qui peuvent, globalement, être considérées comme insatisfaisantes, ce qui invite alors à en suggérer de nouvelles. De la théorie du concours idéal à l’action de groupe, c’est donc souvent un voyage dans le droit prospectif que l’auteur propose à son lecteur, non sans quelques passages en terres exotiques, l’étude d’une trentaine de législations pénales étrangères parsemant, en effet, le présent ouvrage.

À propos de l'auteur

Valentin Weber est docteur en droit.

Caractéristiques techniques

Titre La pluralité de victimes en droit pénal
Tome ou volume Tome 74
Numéro d'édition édition
Date de parution Février 2024
Nombre de pages 576 pages
Langue Français
Éditeur / Collection / Sous-collection LGDJ / Thèses / Bibliothèque des sciences criminelles
Thèmes Droit, Droit pénal & procédure pénale, Droit pénal / Droit des peines
ISBN 978-2-275-14294-4
Dimensions 15.50×24.00 cm