La théorie générale des conflits de lois à l'épreuve de l'individualisme Nouveauté

  • édition
  • Parution : Janvier 2023
  • EAN13 : 9782275108520

Résumé

L’individualisme constitue l’un des traits spécifiques de la conception moderne du droit. Son apparition semble en effet avoir bouleversé le sens et la teneur du phénomène juridique, scellant ainsi le passage d’une conception classique à une vision moderne du droit. Naturellement, une telle évolution ne s’est pas produite instantanément. Elle est le résultat d’une mutation profonde qui s’est initialement traduite au sein de la représentation du monde à laquelle adhère notre modernité, à la suite d’un changement très net de paradigme philosophique, avant de se poursuivre dans le domaine juridique. L’étude de cette transformation est alors indispensable afin de saisir la signification fondamentale de la tendance individualiste et d’en mesurer pleinement les implications essentielles. Le droit international privé n’est pas demeuré insensible à de tels bouleversements. En effet, la théorie générale des conflits de lois étant toujours fondée sur une certaine vision du droit lui-même, l’émergence d’une conception individualiste du droit à l’époque moderne a entraîné des conséquences décisives au sein de la discipline. La perception du conflit de lois a évolué, les méthodes employées pour le résoudre se sont modifiées, et les valeurs ainsi que les finalités poursuivies en ont été considérablement impactées.
La théorie moderne des conflits de lois s’est alors restructurée autour de la prise en considération prioritaire des intérêts individuels. Ce caractère contraste fortement avec l’équilibre qui singularisait la théorie classique des conflits de lois. Pour en donner toute la mesure, une étude de l’individualisme au sein de la théorie générale des conflits de lois s’impose.

Prix de thèse du Comité français de droit international privé 2020
Prix de thèse de l’Université Paris-Panthéon-Assas

À propos de l'auteur

Élie Lenglart est maître de conférences en droit privé à l’université Paris-Panthéon-Assas.

Caractéristiques techniques

Titre La théorie générale des conflits de lois à l'épreuve de l'individualisme
Tome ou volume Tome 621
Numéro d'édition édition
Date de parution Janvier 2023
Nombre de pages 636 pages
Langue Français
Éditeur / Collection / Sous-collection LGDJ / Thèses / Bibliothèque de droit privé
Thèmes Droit, Droit international et étranger, Droit international privé
ISBN 978-2-275-10852-0
Dimensions 15.50×24.00 cm