Le vote

  • 2e édition
  • Parution : Septembre 2000
  • EAN13 : 9782707611901

Résumé

La supériorité du vote est de nos jours proclamée par toutes les chartes constitutionnelles. Mieux : elle est célébrée comme un modèle universel d'accès au bien commun. Mais que savons-nous au juste de cette procédure de désignation ? D'où vient-elle et comment s'est-elle imposée ? Pourquoi la lutte politique a-t-elle pris la forme qu'on lui connaît, celle d'une compétition entre des structures spécialisées dans la conquête et la conservation des mandats ? Quels sont les fondements de cette « démocratie électorale » ? Quels sont les instruments, les procédures, les savoir-faire qui concrètement la rendent possible ? En quoi le bulletin de vote peut-il être tenu pour le verdict d'une opinion ? Où en est la « science » électorale en cette fin de siècle ?

Voilà quelques-unes des interrogations auxquelles invite cet ouvrage. Alors que les sirènes du temps inciteraient plutôt à psalmodier, par exemple que « La démocratie, c'est l'élection plus les partis » comme on disait autrefois « Le communisme, c'est l'électricité plus les soviets », un pari est ici relevé : restituer à l'acte du vote toute sa richesse historique et politique. Traverser l'espace et le temps pour rendre compte des multiples expériences que ce rite politique a abritées, depuis la Grèce ou la Rome antiques jusqu'aux campagnes « high tech » des récentes élections présidentielles américaines. Une manière de faire mieux connaissance avec une institution devenue à ce point familière qu'elle nous paraît souvent invisible : l'institution électorale.

À propos de l'auteur

Olivier Ihl est professeur de science politique à l' IEP de Grenoble et chercheur au CERAT (CNRS).

Caractéristiques techniques

Titre Le vote
Numéro d'édition 2e édition
Date de parution Septembre 2000
Nombre de pages 160 pages
Langue Français
Éditeur / Collection / Sous-collection LGDJ / Clefs / Politique
Thèmes Droit, Droit électoral
ISBN 978-2-7076-1190-1
Dimensions 12×20 cm