Action publique et subjectivité

Collectif
  • 1re édition
  • Parution : Mars 2007
  • EAN13 : 9782275032160

Résumé

On ne compte plus aujourd'hui, au sein de l'action publique, les dispositifs qui entendent prendre en charge des questions que le mot « subjectivité » traduit avec le plus de netteté. Activation des politiques sociales et réorientation du travail social vers des objectifs de motivation, de reprise en main de soi recours accru aux lectures en termes d'autonomie responsabilisation des acteurs et notamment des bénéficiaires de l'aide sociale prise en compte des souffrances, des fragilités et des vulnérabilités projet d'éducation des parents de jeunes en difficulté en vue de les « responsabiliser » transformation de la gestion administrative au travers notamment d'une plus grande personnalisation des interventions, etc.

Comment analyser cette « mise en politique » de la subjectivité aujourd'hui ? Comment étudier ces discours, ces gestes, ces dispositifs mais aussi ces instruments et ces objets au travers de laquelle elle se construit ? Par quels concepts en rendre compte ? Dans son parcours, le lecteur rencontrera des dispositifs qui bouleversent les anciens partages entre droit et morale. Il se rapprochera de la culture politique américaine et de ses spécificités. Il sentira à quel point le droit pénal lui-même n'est pas épargné par ce tournant. Il croisera des travailleurs sociaux qui parlent le langage de l'autonomie et verra des militants associa-tifs plutôt adopter celui de la confiance ou du projet. Il fera plus ample connaissance avec l'argumentaire qui plaide en faveur d'une responsabilisation des patients. Il comprendra l'histoire du discours qui insiste sur la capacité des usagers. Il côtoiera un fonctionnaire en déroute face à un agriculteur.
Un des apports majeurs de ce travail collectif est de proposer au lecteur des clefs précieuses, s'appuyant sur des études de cas, pour comprendre, à partir de domaines variés, les reconfigurations conjointes du politique et du soi. Cet ouvrage offre un panorama original des recherches explorant aujourd'hui cette action publique qui désormais agit directement sur la subjectivité.

Ont participé à cet ouvrage Fabrizio Cantelli (ULB/FUSL) Yves Cartuyvels (FUSL) John Cultiaux (UCL) Jean-Yves Donnay (Université Catholique de Louvain) François De Coninck (FUSL) Abraham Franssen (FUSL) Jean-Louis Genard (ULB/FUSL/Institut d'architecture « La Cambre ») Jacques Ion (CNRS, CRESAL) Isabelle Lacourt (ULB) Christian Laval (ORSPERE, CRESAL) Luca Pattaroni (EPFL/Lausanne et GSPM/EHESS) Thomas Périlleux (UCL) Bertrand Ravon (Université Lumière Lyon II, CRESAL) Marc-Henry Soulet (Université de Fribourg) Marie Verhoeven (UCL) Didier Vrancken (Université de Liège) Philippe Warin (CNRS, Pacte/Sciences po recherche) Jean-Marc Weller (CNRS, LATTS).

Caractéristiques techniques

Titre Action publique et subjectivité
Tome ou volume Tome 46
Numéro d'édition 1re édition
Date de parution Mars 2007
Nombre de pages 264 pages
Langue Français
Éditeur / Collection / Sous-collection LGDJ / Droit et société
Thèmes Droit, Droit administratif, Action de l'administration, Ouvrages généraux
ISBN 978-2-275-03216-0
Dimensions 16×24 cm