La crise du golfe

  • 1re édition
  • Parution : Janvier 1993
  • EAN13 : 9782275005300

Résumé

L'obligation de règlement pacifique des différends internationaux - corrolaire du principe de non-recours à la force - constitue de nos jours un principe de droit international coutumier, débordant sa formulation naguère conventuionnelle. La liberté de choisir un ou plusieurs "moyens pacifiques" est un des éléments intégrants de l'obligation générale de règlement pacifique, l'expression de cette liberté se trouvant dans l'article 33 de la Charte des Nations Unies.

Pour établir une obligation de recourir à une procédure déterminée, il faut suivre, comme dans le passé, la voie conventionnelle. À travers l'étude de la pratique conventionnelle, il apparaît que les États ne sont pas toujours disposés à prendre en la matière d'engagements de portée générale, et préfèrent souscrire des obligations spécifiques de portée géographique ou matérielle restreinte.

Caractéristiques techniques

Titre La crise du golfe
Tome ou volume Tome 107
Numéro d'édition 1re édition
Date de parution Janvier 1993
Nombre de pages 546 pages
Langue Français
Éditeur / Collection / Sous-collection LGDJ / Thèses / Bibliothèque de droit international et de l'Union européenne
Thèmes Droit, Droit international et étranger, Droit international public
ISBN 978-2-275-00530-0
Dimensions 16×24 cm